Ouvrir les enfants sur les valeurs universelles et l’éducation à la citoyenneté

Les colonies de vacances dans la région Marrakech-Safi: un espace idéal dédié à l’ouverture des enfants sur les valeurs universelles et l’éducation à la citoyenneté

Les colonies de vacances dans la région Marrakech-Safi représentent l’espace idéal pour éduquer les enfants et les jeunes sur l’ouverture aux valeurs universelles et à la citoyenneté, stimuler leurs talents artistiques et éducatifs et les qualifier pour contribuer au développement global du Royaume.
Ces colonies de vacances réparties sur cinq étapes (du 1er août au 05 septembre), se distinguent par leurs bons équipements et une bonne gestion sous la supervision des cadres de la Direction régionale de la jeunesse et des sports à Marrakech, ce qui les rend aptes à accueillir près de 30.000 jeunes durant l’année courante.
Dans une déclaration à la MAP, le directeur régional de la jeunesse et des sports, Redouane Khairat a indiqué que ces colonies de vacances qui viennent s’ajouter aux autres colonies des établissements scolaires dans plusieurs villes de la région, sont situées à Bedouza (Province de Safi), à Essaouira et dans deux colonies de montagnes dans la province d’Al Haouz (Toufliht et Sidi Fares) en plus d’espaces des établissements scolaires équipés et aménagés par la Direction régionale pour accueillir ces enfants dans de bonnes conditions.
S’inscrivant dans le cadre de l’opération “Vacances pour tous” mise en place par le ministère de la jeunesse et des sports au profit des jeunes, ces colonies offrent des activités diverses réparties entre matinales, conférences, ateliers dans les arts plastiques, des excursions touristiques en plages et en montagnes et des chants patriotiques.
Concernant les projets structurants relatifs au domaine de la jeunesse et des sports dans la région Marrakech-Safi, M. Khairat a expliqué que Marrakech sera dotée de projets ambitieux dans le cadre du programme “Marrakech cité du renouveau permanent”, comportant la réalisation d’infrastructures sportives et de jeunesse au titre de la période 2014-2017 telles qu’une piscine couverte semi-olympique dans la région M’Hamid d’un coût global de 21 millions dirhams et une salle couverte omnisports dans la même région pour un coût global de 31 millions dirhams et qui seront opérationnelles dès le mois d’octobre prochain.
Ces projets, ajoute ce responsable, concernent aussi la construction d’une piscine à Sidi Youssef Ben Ali couverte et semi-olympique pour un coût avoisinant les 22 millions dirhams financée par le ministère de tutelle et qui ouvrira ses portes dès octobre prochain, en plus du lancement de 10 terrains de football dotés de pelouses synthétiques pour un coût global de 10 millions dirhams. Ces terrains, qui seront opérationnels dès février 2018, seront équipés d’espaces pour familles et enfants et d’un circuit pour l’athlétisme.
Selon M. Khairat, ces infrastructures contribueront grandement à rayonner les sports collectifs en état de régression ces dernières années à Marrakech. Le ministère entend ainsi pallier au manque dans les infrastructures sportives, donner des réponses objectives aux attentes des jeunes, améliorer la pratique du sport et lutter contre la drogue et contribuer à l’épanouissement de la jeunesse marocaine.
D’autres projets sont en cours de réalisation dans le cadre de conventions avec les collectivités territoriales, dont des complexes socio-éducatifs de proximité dans les régions souffrant de précarité et d’exclusion sociale avec le soutien de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).
La Direction régionale a procédé également à la réhabilitation et le restructuration des différents établissements scolaires et de jeunesse dans la région Marrakech-Safi et à Marrakech en particulier pour les rendre encore plus attractifs, outre la réhabilitation et la mise à niveau d’espaces de vacances à travers le territoire de la région à l’occasion de l’offre nationale de vacances pour l’année en cours.
S’agissant de la ville nouvelle de Tamansourt, M. Khairat a souligné que le ministère œuvre dans le cadre du programme de renforcement de la ville de structures sportives et de jeunesse, à construire trois terrains de proximité dotés de pelouses synthétiques pour un coût global avoisinant les 3,2 millions dirhams, lesquels terrains seront prêts dès décembre prochain, en plus de la réalisation de 10 terrains omnisports.
Il a en outre, indiqué que cette ville connaîtra pochainement le lancement de trois maisons de jeunesse dans le cadre de partenariat avec les acteurs territoriaux et le Groupe Al Omrane, et une salle dédiée aux sports collectifs avec le soutien de la Direction régionale de la jeunesse et des sports, la wilaya de la région et le Groupe Al Omrane pour un coût global de 12 millions dirhams.

M. Khairat a mis l’accent sur la nécessité d’instaurer une approche globale et intégrée élargie entre les différents acteurs territoriaux afin d’ériger les questions de la jeunesse et de l’enfance et de la femme en priorité pour relever le défi du développement global.

Mohamed El Kihal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *