18 personnes, dont 14 policiers, arrêtés pour corruption et trafic de drogue !


Le juge d’instruction près la Cour d’appel de Rabat a ordonné, mercredi soir, la mise en détention à la prison de Salé de 18 personnes, dont 14 policiers, pour « corruption et complicité de trafic de drogue », d’après la MAP qui cite une source judiciaire.
Les mis en cause (dont d’anciens responsables sécuritaires, une policière, un douanier, un fonctionnaire et un agent d’autorités), ont été accusés de corruption et réception de pots-de-vin, de recel d’un malfaiteur qui était recherché, pour complicité dans le transport et l’exportation de drogue et pour divulgation du secret professionnel.
Les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) ont déféré mardi tous ces prévenus devant le procureur général du Roi. La lutte conte la corruption devient de plus en plus intensive au royaume chérifien. Tant mieux !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *