Israël impose un impôt raciste aux immigrés est-africains !

20% de leur salaire net sera mensuellement prélevé par le Gouvernement israélien


Depuis le 1er mai dernier, une loi israélienne dite du « dépôt » s’impose uniquement aux immigrés est-africains d’Israël. 20% de leur salaire net sera mensuellement prélevé par le Gouvernement israélien. Cet argent ne leur sera rendu que s’ils quittent un jour Israël. Un impôt qui s’applique uniquement pour eux, après d’autres mesures toutes aussi racistes et discriminatoires.

Michaël Teklit, un immigré Africain venu d’Érytrée, a eu le malheur de demander l’asile en Israël, mais avec cette nouvelle loi israélienne, il s’est très vite rendu compte, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, qu’Israël est en réalité un état raciste. Le Gouvernement israélien, qui ne recule devant rien, veut lui faire comprendre qu’en raison de sa couleur de peau, il n’est pas le bienvenu en Israël, qu’il doit partir.

« Cette loi raciste ne m’aide pas à survivre en tant qu’être humain… Au contraire, cela me brise, moralement, ça ne me donne aucune possibilité de vivre dignement. Je suis un survivant, moi mais beaucoup d’autres aussi, nous avons survécu à la dictature, au génocide. On est là pour demander l’asile, mais finalement, on ne restera pas ici » a-t-il affirmé. Malheureusement pour lui, le tampon israélien sur son passeport lui ferma la porte de plusieurs pays Arabes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *