Des chercheurs marocains ont inventé un robot pour extraire le venin de scorpion

Une équipe de chercheurs marocains de l’Université Hassan II Ben M’Sik à Casablanca a conçu une nouvelle machine pour l’extraction du venin des scorpions. Ce dispositif permet une d’extraire le venin rapidement et de façon sécurisée.
L’équipe de chercheurs de M. Mouad Mkamel est à l’origine de l’invention d’un robot qui permet la collecte du venin des scorpions avec une exposition minimale, d’près le site d’infos scientifiques Inverse. Le venin est utilisé dans le cadre de recherches médicales, comme par exemple des médicaments contre la malaria et dans la recherche contre le cancer.
Traditionnellement, on stimule électriquement les glandes à venin, cependant, cette manipulation peut être dangereuse car elle est faite à la main, et elle pourrait être douloureuse pour les scorpions, d’après Drug Target Review.
«L’extraction du venin est une tâche difficile. Il faut au moins deux personnes pour procéder à cette opération qui présente plusieurs risques, comme le dard mortel du scorpion et les chocs causés par les stimulateurs électriques», à expliqué M. Mouad Mkamel au site Inverse.
Le VES-4 est un robot transportable pratique pour les travaux sur le terrain et/ou dans les laboratoires. Il permet d’extraire le venin mécaniquement en serrant la queue, puis les gouttelettes de venin sont récoltées avec des stimulations électriques avant d’être stockées sans risque. D’après l’équipe à l’origine du VES-4, la stimulation électrique du robot ne les blesserait pas.
La machine peut être réglée afin de correspondre aux différentes morphologies des scorpions et elle peut être gérée avec une télécommande. Un écran LED donne aussi des informations à propos du type de scorpion.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *