Sanctions du roi sur la gendarmerie maritime

Des gendarmes maritimes, dont un colonel, ont été sanctionnés par le roi Mohammed VI lors de sa visite à Tétouan. Les agents ont été aussitôt mutés à Laâyoune à bord d’un avion militaire parti de l’aéroport de Tétouan – Saniat R’mel.

Des erreurs trop nombreuses ont été relevées par le Roi pendant son passage à Tétouan. C’est la raison pour laquelle des sanctions disciplinaires et des mutations ont été prises à l’encontre de plusieurs éléments de la gendarmerie royale, d’après Al Massae.
C’est à M’diq que la sanction disciplinaire a été appliquée au colonel Matîich ainsi qu’à d’autres gendarmes, a précisé Al Akhbar.
Une autre preuve qui démontre le laisser-aller du corps de la gendarmerie : un citoyen aurait réussi à atteindre à la nage le souverain alors qu’il faisait du jet ski®, a rapporté le quotidien.
Certains éléments de sécurité qui gravitent autour du Roi ont déjà fait l’objet de plusieurs sanctions dans le passé. Il y a peu de temps, des policiers ont été réaffectés à l’école de police de Kénitra ! La raison ? Quelqu’un avait réussi à déjouer l’attention des agents de sécurité et à courir en direction du Roi alors qu’il se trouvait avec le roi Abdallah II de Jordanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *