9 enfants sur 10 sont victimes de violences au Maroc (Unicef)

Dans un rapport intitulé « Progress for children with equity in the Middle East and North Africa », l’Unicef s’est intéressé à la situation des enfants dans notre région. Malheureusement, les constatations de l’organisation concernant le Maroc sont très loin d’être reluisants.

Dans l’étude qui fait une centaine de pages, on apprend que 91% des enfants marocains seraient victimes de violences. Âgés environ de 2 à 14 selon l’Unicef, ils seraient victimes de violences physiques, verbales et psychologiques.

L’Unicef aborde s’est aussi intéressé au sujet du mariage des mineurs : environ 3% des femmes mariées, avec une moyenne d’âge de 22 ans, ont été mariées très/trop jeunes; avant l’âge de 15 ans. Cette situation peut s’expliquer par un faible niveau d’éducation et un manque de moyens financiers. Et ce chiffre n’est pas prêt à baisser, puisque l’Unicef indique que les chiffres concernant les grossesses des mineures.
Le rapport nous apprend aussi que les jeunes filles sont encore trop peu nombreuses à aller à l’école. Les garçons sont encore plus nombreux que les filles au collège. Mais tout n’est pas noir, car le Maroc a tout de même réussi à réduire de manière drastique le nombre d’enfants déscolarisés à l’école primaire. Ils sont 20% en moins à quitter trop prématurément l’école depuis les années 90.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *