Sharjah, capitale mondiale du livre en 2019 !

L’émirat, réputé pour être le plus conservateur des Émirats arabes Unis, a été désigné pour accueillir en 2019 l’événement annuel qui réunit les professionnels du livre de toute la planète. Un choix moins surprenant qu’il n’y paraît.

Depuis Madrid, première capitale mondiale du livre en 2001, l’événement annuel de l’Unesco s’exporte dans des destinations de plus en plus novatrices. Après Erevan (Arménie), Port Harcourt (Nigéria), Incheon (Corée du Sud), Wroclaw (Pologne) et Conakry (Guinée) cette année, c’est au tour de Sharjah, la troisième agglomération des Émirats arabes unis d’être nominée. «Un choix fait en raison du caractère très novateur et inclusif de sa candidature», explique l’Unesco dans un communiqué. 

Si le choix est étonnant, il est loin d’être aussi absurde que celui d’organiser une coupe de monde de football en plein désert chez le voisin qatari. Le comité chargé de sélectionner la ville capitale mondiale du livre étudie scrupuleusement les différentes candidatures. Éditeurs, libraires, bibliothécaires et écrivains, toutes les branches de l’industrie du livre y sont représentées. La question qui se pose est donc de savoir pourquoi ce choix de Sharjah, l’un des émirats les plus conservateurs des Émirats arabes unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *