« Copain du monde »: Des enfants français défavorisés invités par des enfants marocains à Agadir

C’est une très belle initiative qui est portée par le Secours Populaire français !

 

Depuis mercredi 24 mai, 12 enfants français originaires de l’Oise et issus de familles défavorisées ont été invités à passer des vacances à Agadir.

Ils ont été reçus par vingt enfants marocains avec qui ils passeront quatre jours à l’hôtel Royal Decameron Tafoukt Beach d’Agadir, qui a entièrement pris en charge leur séjour, depuis le transport en avion jusqu’à l’hébergement. « Pendant quatre jours, les enfants vont s’enrichir au contact des uns et des autres, découvrir une autre culture, une langue différente, une cuisine nouvelle, etc. », indique le Secours populaire dans un communiqué.

 

Le programme, baptisé « Copain du monde », a été lancé en partenariat avec les associations partenaires au Maroc SOS Village d’enfants, Ard Al Atfal et Ahli. « Il s’agit de sensibiliser au sort des personnes qui vivent dans la pauvreté et la précarité en France comme à l’étranger et d’encourager les enfants à devenir acteurs de solidarité », poursuit l’ONG d’aide sociale.

Parmi les activités proposées aux enfants, des rencontres avec des artisans marocains, une visite du Consulat de France, une balade à dos de dromadaires, des ateliers cuisine pour découvrir la gastronomie marocaine et française, des Olympiades solidaires, la visite d’une association qui accompagne des enfants malentendants, une promenade au souk, une visite du Crocoparc et des moments de détente à la piscine et à la plage.

Le Secours populaire a choisi une personnalité de taille pour parrainer cette première édition de « Copain du monde »: Gad Elmaleh. Dans une courte vidéo publiée à cette occasion, l’humoriste franco-marocain souhaite aux enfants « de très belles vacances » à Agadir. « Vous allez beaucoup vous amuser. Je pense à vous, éclatez-vous, embrassez mon pays pour moi et soyez prudents quand même ».

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *