Tenue à Beyrouth du 3ème forum arabe international pour la justice en Palestine

3ème forum arabe international pour la justice en Palestine

Le 3ème forum arabe international pour la justice en Palestine a commencé ses travaux à Beyrouth, avec la participation du Maroc. Le forum aborde des questions générales liées au monde arabe et la question palestinienne en particulier , ainsi que ses répercussions, tant sur le plan régional qu’ international .

Khalid Soufiani, membre du comité de suivi du Forum a passé en revue, lors de la séance d’ouverture de cette rencontre initiée par le Centre arabe pour la communication et la solidarité, les derniers développements de la cause palestinienne et la grève actuellement menée par les prisonniers palestiniens dans les territoires occupés.

Ce Forum coïncide avec le centenaire de la Déclaration Balfour et intervient après 50 ans de l’occupation totale d’ Al-Qods Al-Charif, a souligné M. Soufiani également coordinateur général du Congrès nationaliste islamique, saluant à cet égard la résistance des détenus palestiniens.

Après avoir mis l’accent sur la justesse de la cause des prisonniers palestiniens, il a appelé toutes les consciences vives dans le monde arabe et islamique ainsi que l’opinion publique internationale à s’impliquer dans des campagnes de sensibilisation et de soutien au peuple palestinien dans sa lutte contre l’occupation israélienne. La séance d’ouverture de ce Forum a été dédiée à la solidarité avec les détenus palestiniens dans les geôles israéliennes et elle a été marquée par la présence de personnalités internationales représentant plusieurs pays.

Le Maroc est représenté à ce Forum par une importante délégation d’experts et d’académiciens dont le Haut Commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, Mustapha Laktiri. Le Forum de deux jours, examine des axes portant sur ‘’le racisme sioniste’’, ‘’la détention administrative dans les prisons de l’occupant sioniste’’, “le mouvement du boycott de l’entité sioniste : réalité et perspectives’’, et “le rôle joué par les forces et les syndicats pour faire prévaloir la justice à la Palestine’’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *