Les victimes marocaines de sextorsion sont incitées à dénoncer ceux qui les harcèlent.

Les victimes marocaines de sextorsion sont incitées à dénoncer leurs harceleurs !

 

Transparency Maroc a, dans une campagne de communication lancée la semaine dernière, appelé les victimes à dénoncer ceux qui les harcèlent.

Pour cette ONG, le phénomène est présent dans le royaume chérifien. Pour preuve, cette affaire récente, où un professeur de mathématiques de Tétouan est soupçonné d’avoir sexuellement abudé d’étudiantes en contrepartie de bonnes notes.

« Il s’apparente à de la corruption puisqu’il s’agit d’une incitation à un acte sexuel en contrepartie d’une faveur ou d’une aide », a expliqué Ali Sadki, un membre de cette organisation non gouvernementale

« Stop Sextortion Maroc » est une campagne de sensibilisation qui a été lancée en partenariat avec l’Association Internationale des Femmes Juges.

« Ce projet qui durera une année s’articule autour de sondages de cas, de campagnes d’incitations à la dénonciation, l’organisation de tables rondes et l’établissement de partenariats avec des ONG nationales et des partenaires institutionnels, comme les ministères de la fonction publique, de la santé et de la famille », a ajouté la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *