Le roi Mohammed 6 préside la signature officielle du projet du Gazoduc avec le Nigeria

Le roi Mohammed 6 préside ce lundi 15 mai une cérémonie pour le lancement officiel du projet de gazoduc qui doit relier le Nigeria au Maroc, en présence des membres du gouvernement, des chefs d’offices publics, d’experts internationaux et de chefs d »États africains.
Le 3 décembre, le Souverain et le président nigérian, M. Muhammadu Buhari, avaient donné le coup d’envoi de ce projet de gazoduc offshore qui va relier le Nigeria, troisième producteur de gaz naturel en Afrique, le Maroc, et l’Europe.

Ce projet va changer en profondeur les économies des pays concernés en accélérant «les projets d’électrification dans toute la région de l’Afrique de l’Ouest». «Ce projet permettra naturellement l’acheminement du gaz des pays producteurs vers l’Europe. Mais, au-delà, il bénéficiera à toute l’Afrique de l’Ouest», avait affirmé le Roi dans un discours.

Il avait ajouté qu’il allait contribuer «à structurer un marché régional de l’électricité, et constituera une source substantielle d’énergie au service du développement industriel, de l’amélioration de la compétitivité économique et de l’accélération du développement social».

Long de 5 000 kilomètres, il va prolonger le West African Gas Pipeline, qui relie le Nigeria au Ghana en passant par le Bénin et le Togo. Le tronçon va longer la côte ouest-africaine avec de considérables retombées économiques sur toute la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *