Les grandes lignes du programme du nouveau Président du Gouvernement marocain, Docteur Saad Eddine El Othmani.

Voici les grandes lignes du programme du nouveau Président du Gouvernement marocain, Docteur Saad Eddine El Othmani. Après une semaine de débats, le Parlement marocain doit voter ce mercredi le programme du gouvernement.

 
  • Passer de 30% d’analphabètes à 20%, avec un taux de scolarisation de 97% dans le cycle collégial. 
  • Réforme profonde de l’éducation. 
  • Soutien social pour les étudiants (réforme de la bourse étudiante, l’accès aux universités etc.). 
  • Création de nouvelles écoles, 123 centres de formations, bourses pour les stagiaires, formation dans le milieu carcéral pour garantir la réinsertion. 
  • Couverture sanitaire à hauteur de 90% en 2021. 
  • Nouvelle loi pour la lutte contre la torture, renforcement des droits de l’homme. 
  • Mise en place d’un tribunal numérique, il sera possible de suivre les affaires sur internet, archives numériques avec l’ensemble des décisions, accès aux plaintes par internet, communiquer avec la justice par internet en envoyant des pièces, etc. 
  • Réforme du système judiciaire. 
  • Lutte contre la corruption. 
  • Renforcement de la régionalisation avancée. -Mise en place du Conseil de la Jeunesse. 
  • Développement du statut « Auto-entrepreneur » développé par le gouvernement Benkiran. 
  • Réduction de la dette.
  • Taux de croissance entre 4,5 et 5,5%. 
  • Programme PME. 
  • Nouveaux projets pour le développement de l’agriculture. 
  • Création de zones industrielles dans plusieurs régions et zones franches (au moins une par région). 
  • Développement des transports. 
  • Création de 15 nouveaux grands barrages pour les besoins en eau. 
  • Traitement des eaux usées à hauteur de 60% pour 2020. 
  • Collecte des déchets à hauteur de 90%, renforcement de la police de l’environnement. 
  • Protection de l’environnement. 
  • Désenclavement du monde rural.
  • Nouveau modèle de développement du monde rural. 
  • Mise en place de services d’urgence (santé, intempéries, etc.) dans le monde rural.
  • Projet de cohésion social pour réduire la pauvreté, améliorer la santé, développer l’éducation.
  • Développer l’accès au logement et construction de nouveaux logements sociaux. 
  • Fin de l’accès à plusieurs propriétés du domaine social. 
  • Développement du sport, construction de plusieurs centres sportifs et de centres de proximité pour les jeunes des quartiers défavorisés. 
  • Formation du programme des cadres éducatifs, permettant d’accompagner les jeunes en difficulté. 
  • Mise en place de la médiation familiale pour accompagner les familles et l’enfance. 
  • Encadrement par la loi du travail à domicile. 
  • Développement de l’allocation familiale pour les familles en situation difficile et augmentation des aides pour les familles nombreuses. 
  • Développement des aides pour les personnes âgées, les mères abandonnées. 
  • Partenariat Public Privé (PPP) pour l’amélioration des services publics (hôpitaux, écoles, etc.). 
  • Fin et destruction des derniers bidonvilles.
  • Création de plus de 800 000 logements pour 2021.  
  • Aide au logement pour la classe moyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *