Mustapha Ramid rejeté du nouveau gouvernement ?

L’Homme fort du PJD et du gouvernement sortant, Mustapha Ramid n’est plus autant assuré d’être à nouveau dans le gouvernement en tant que ministre de la Justice.

C’est l’un des postes du gouvernements les plus stratégiques, mais c’est aussi celui qui reste le plus flou à l’approche de l’annonce du prochain gouvernement.

La raison voudrait que Mustapha Ramid, ministre sortant, soit reconduit à son poste, sachant qu’il est l’un des hommes forts du PJD, sur qui le parti peut compter pour poursuivre les réformes les plus importantes lancées ces dernières années, soit celles de la justice. Sauf que cela est loin d’être réussi.

Ainsi, aussi bien Akhbar Al Yaoum, journal proche du PJD, qu’Assabah, remettent en question, dans leur édition du lundi 3 mars, l’hypothèse de la reconduction. Akhbar Al Yaoum va jusqu’à parler d’un veto imposé de la nouvelle majorité pour que le PJD, ne puisse prétendre à ce ministère. D’ailleurs, les deux journaux reviennent sur la sortie de ce week-end de Driss Lachgar qui aurait clairement dit que le parti du Misbah (PJD) a perdu le ministère de la Justice et qu’un ministre d’un autre parti devrait y être nommé, le nouveau ministre devrait être du RNI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *