La Cour de justice européenne a statué sur le port du voile dans les entreprises.

Elle a estimé ce mardi 14 mars 2017 que les employeurs pouvaient désormais interdire tout signe religieux visible au sein des entreprises ! 


La Cour de justice européenne a donc ainsi répondu aux interrogations des autorités judiciaires française et belge, qui ont été confrontées à des situations où des femmes musulmanes affirmaient avoir été discriminées sur leur lieu de travail à cause de leur religion en général et du voile en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *