Vous cherchez un logement en France ? Il vaut mieux ne pas être maghrébin !

Une étude publiée par le CNRS confirme, sans appel, la discrimination que subissent les Maghrébins quand ils cherchent un logement en France.

L’étude a été réalisée avec un testing qui a duré 4 mois. Des messages ont été envoyés pour répondre à 504 annonces immobilières, avec des profils différents (2 patronymes à consonance française, 2 patronymes à consonance maghrébine). Les faux candidats, français et maghrébins, précisaient s’ils étaient ou pas fonctionnaire.

Les résultats :

  • taux de réponse de 42,9% pour les fonctionnaires français, 
  • taux de réponse de 18,7% pour les français non fonctionnaires, 
  • taux de réponse de 15,5% pour les fonctionnaires d’origine maghrébine,
  • taux de réponse de 12,9% pour les non fonctionnaires d’origine maghrébine,

Selon Yannick L’Horty, le directeur de la fédération de recherche Travail, Emploi et Politiques Publiques au CNRS, « Ces résultats soulignent une discrimination forte et ce n’est pas lié à la capacité de payer des candidats mais à une aversion pour leurs origines ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *