Le Maroc enregistre un taux de remplissage de 52,7% de ses principaux barrages.

Les dernières pluies ont permis une hausse des retenues des barrages du Royaume. Ceci-dit, les taux de remplissage restent grandement en dessous de ceux enregistrés au début de l’année dernière. Selon le rapport sur la situation journalière des principaux barrages du Maroc, publié par le ministère en charge de l’Eau, le taux de remplissage ne dépasse pas les 52,7% actuellement, tandis qu’il était de  62,7% durant la même période de l’année 2016.

Les récentes pluies enregistrées au Maroc ont eu un impact positif sur l’évolution des eaux des barrages. En effet, selon le rapport sur la situation journalière des barrages du Maroc publié par le ministère en charge de l’Eau, une hausse des retenues, comparée aux chiffres du 20 décembre dernier, a été enregistrée en début de semaine. Passant de 7.744,4 millions de m3 (50,9%) à 8.018,2 millions de m3 (52,7%). Les retenues des principaux barrages restent, toutefois, plus bas que celles enregistrées durant la même période de l’année dernière et qui étaient de 9.543,2 millions de m3.
Dans les détails, le rapport du ministère délégué auprès du ministre chargé de l’Eau, souligne que le barrage d’Al Wahdaa atteint, le mardi 24 janvier, un taux de remplissage de 51,7%, tandis qu’il était à seulement 48,7% le 20 décembre. Alors, que la pluie continue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *