CAN 2017 : le Jour-J pour les Lions de l’Atlas.

La sélection Marocaine va disputer son premier de la CAN face à l’équipe du RD Congo.

Le Maroc début la CAN avec une forte pression médiatique.
Les Lions de l’Atlas vont faire leur entrée en Coupe d’Afrique des Nations (CAN) ce lundi face à la sélection du RD Congo.
Une compétition qui ne réussit pas aux Marocains puisque les Lions de l’Atlas n’ont pas passé le premier tour lors des trois dernières compétitions. Une anomalie au vue de la qualité des joueurs Marocains qui ne parviennent pas à faire la différence au sein de la sélection.
Il y’a un mois en arrière, nombreux sont ceux qui voyaient le Maroc allait au minimum en final mais c’était avant la cascade de forfaits à cause de blessures. Belhanda, Amrabat, Boufal ou encore Tannane, tous ont du renoncer à la prestigieuse compétition Africaine.
Le Maroc peut toujours se reposer sur une défense solide avec un seul but encaissé dans la phase de qualification mais qui devra se surpasser pour viser au moins le dernier carré (demi-final).
Hervé Renard, sélection des Lions de l’Atlas, qui a remporté deux compétitions (Zambie et Côte d’Ivoire) est également sous pression pour son choix d’écarter Hakim Zyiech qui est certainement le meilleur joueur Marocain. Sa décision a été motivé par le fait que le jeune joueur ne pourrait pas accepter d’être sur le banc et pourrait semer le désordre parmi les joueurs.
Comment un joueur qui est considéré comme l’une des valeur montante de football en Europe pourrait être placé sur le banc de touche des Lions de l’Atlas. Le public Marocain ne comprend toujours pas cette décision.
Zyiech a marqué deux buts avec l’Ajax Amsterdam face à Zvolle ce dimanche. 
Le Maroc va débuter la CAN avec une pression médiatique avec espérons-le, une belle surprise au final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *