Header

Dernières news
recent

Le Maroc fait le ménage dans ses mosquées en "virant" les imams rebelles.

Le Maroc ne plaisante avec l'application des règles du ministère des Habous concernant la prêche dans ses mosquées et cela a coûté la place à plusieurs imams.

Le Maroc nettoie ses mosquées en "virant" les imams non respectueux des règles.


Le ministère des Habous et des affaires religieuses a indiqué que deux imams avaient été démis de leur fonction suite à des incompatibilités concernant la prêche du vendredi.

A Fès, un imam a été révoqué suite à un discours sur les incendies qui ont touchés Israël alors que le programme n'en faisant pas état. 

Ce qu'il faut savoir c'est qu 'au Maroc, c'est le ministère des Habous et des affaires religieuses qui donne les sujets traités dans toutes les mosquées du royaume lors de la prêche du vendredi. Une manière de contrôler les messages religieux et également combattre les dérives de certaines mouvances religieuses considérées comme proches des terroristes.

Un second imam a été démis de ses fonctions à Tinghir pour avoir refusé de démissionner d'une association publique non reconnu par le Maroc. 

L'encadrement des imams au Maroc est une réussite puisque de la formation jusqu'à la prêche, le Maroc radie toutes mouvances extrémistes depuis quelques années et parvient même à vendre ce système dans de nombreux pays Africains et Européens. 
Fourni par Blogger.