Le Maroc a prévenu l’Allemagne du risque d’attentat à deux reprises.

L’attentat de Berlin aurait pu être évité si l’Allemagne avait pris en compte les alertes des renseignements Marocains.

Le Maroc avait prévenu l'Allemagne de la dangerosité d'Anis Amri.
L’Allemagne ne pourra s’en prendre qu’à elle-même puisqu’elle possédait les informations pour mettre fin aux agissements d’Anis Amri bien avant l’attentat de ce lundi 19 décembre.
Le Maroc et ses services de renseignements ont signalé à l’Allemagne la radicalisation d’Anis Amri et la possibilité qu’il perpètre un attentat avant la fin de l’année. Les signalements qui provenaient donc du Maroc (19 sept 2016 et 11 oct 2016) n’ont pas été pris en compte.
Une source Marocaine très fiable a confirmé l’information au quotidien le360 dans sa publication du jeudi 22 décembre.
Le Maroc suivait de très prés le Tunisien après son emprisonnement alors que les services Allemands n’ont pas donné suite. Il s’avère que le Maroc s’intéressait à cet individu pour un Marocain qui faisait parti de son entourage.
L’homme qui était libre de surveillance a pu préparer son attentat en toute tranquillité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *