La révision de l’accord agricole Maroc/UE ce 21 décembre.

Le combat Maroc/Polisario sur l’accord agricole prendra fin ce mercredi 21 décembre à la Cour de Justice Européenne.

Le combat Maroc/Polisario pour l'accord agricole avec l'UE prendra fin ce 21 décembre.
Un an après le scandale de l’annulation de l’accord Agricole Maroc/UE qui avait poussé le Maroc à rompre ses relations avec l’Union Européenne, la Cour de Justice de l’Unions Européenne va trancher pour entériner cette affaire.
Le polisario avait indiqué que les accords agricoles entre le Maroc et l’Union Européenne ne s’appliquaient pas au Sahara qui est actuellement en discussion à l’ONU. Un lobbying avait alors réussi a influencer la Cour de de justice de l’Union Européenne.
L’annonce avait provoquée la colère de Rabat quelques heures après l’annonce de la CEJ car c’était là une traîtrise de l’allié Européen mais également la mise en lumière des fourberies du Polisario et ses alliés en fin de vie.
L’examen de l’appel de cette décision a été porté par plusieurs pays Européens dont la France et l’Espagne qui ont beaucoup à perdre car il s’agit bien des deux pays possédant le plus d’accords avec le royaume.
Selon certains diplomates Européens, la Cour de Justice de l’Union Européenne devrait prendre le parti du Maroc pour protéger ses accords bilatéraux avec le royaume du Maroc. Une annonce à l’encontre du Maroc ne ferait qu’enfoncer l’Union Européenne qui est déjà en situation de crise.
Le polisario s’activement fortement ces dernières semaines pour enfoncer le clou et renverser la décision en sa faveur mais devrait se confronter la puissance de la diplomatie Marocaine.
Le Maroc possède dans ses bottes de nombreux points pouvant faire basculer la balance. En effet le royaume protège le Maroc sur de nombreux points comme le terrorisme et l’envahissement de l’UE par des migrants.
Réponse le 21 décembre 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *