Maroc : Un poissonnier tué dans un camion à ordures après lui avoir confisqué sa marchandise.

[Scandale] Un poissonnier à qui la police avait saisi sa marchandise a été broyé par un camion à ordures dans la ville d’Al Hoceïma.

Un poissonnier broyé par un camion à ordure au Maroc.
La ville d’Al Hoceïma s’enflamme depuis la mort d’un homme qui a été broyé par un camion à ordures. L’individu âgé de 31 ans était un poissonnier et était père de famille.
L’individu venait de récupérer plus de 500 kl d’Espadon au port d’Al Hoceïma et se diriger vers le centre-ville afin de distribuer la totalité de sa marchandise. Malheureusement, un délégué du port avait donné des consignes à la police pour lui reprendre la totalité de sa marchandise car la vente d’Espadon au Maroc durant la fin d’année est complètement interdite.
Alors que la police a mis la main sur les 500 kg d’Espadon, la marchandise a été placé dans un camion à ordures mis à disposition par la commune.
Le jeune homme s’est de manière soudaine jeté dans le camion poubelle pour récupérer sa marchandise. Il est malheureusement broyé et perd la vie.
Plusieurs questions se posent dans cette affaire. Si la vente d’Espadon est interdite durant la fin d’année pourquoi l’homme a pu se ravitailler depuis le port d’Al Hoceïma ?
Pourquoi sa marchandise a été saisie à l’extérieur du port alors que d’après des informations proches du dossier, le délégué maritime avait constaté la non-conformité de la marchandise dans l’enceinte maritime ?
Quelles sont les circonstances exactes de la mort du poissonnier et quelles sont les responsabilités des policiers présents ?
Toutes nos condoléances vont à la famille et aux proches de la victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *