Mohammed VI vire 12 ministres à la demande du Chef du gouvernement.

Sa majesté le roi Mohammed VI a procédé au limogeage de douze ministres à la demande du Abdelilah Benkirane (PJD).

Mohammed VI a viré 12 ministres pour incompatibilité dans leur mandat.
La loi Marocaine stipule qu’il est interdit de cumuler un mandat au « Parlement » et au « Gouvernement » et cela vient de coûter la place à 12 ministres du gouvernement Benkirane.
Voici la liste des ministres concernés :
Driss Azami (PJD, élu à Fès), Aziz Rabbah (PJD, Kénitra), Mohamed Najib Boulif (PJD, Tanger), Abdelkader Amara (PJD, Salé), Mbarka Bouaida (RNI, Guelmim), Mohamed Abbou (RNI, Taounate), Mohamed Moubdie (MP, Fqih Ben Salah), Lahcen Sekkouri (MP, Sefrou), Lahcen Haddad (PI, Khouribgha), Abdelaziz Omari (PJD, Casablanca), Lahcen Daoudi (PJD, Azilal) et Mustapha El Khalfi (PJD, Sidi Bennour).

Un bulletin officiel a été publié ce vendredi 20 octobre en indiquant la demande provient de Benkirane actuel « Chef du gouvernement » Marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *