[Scandale] Un membre d’un parti politique propose une FATWA pour ne pas prier le vendredi, jour de l’élection au Maroc.

Mohamed Boulouz, membre du Parti Mouvement de l’unicité et de la réforme vient de faire part  d’une envie de mettre en place une Fatwa le vendredi 7 octobre lors des élections législatives au Maroc.

Un membre d'un parti politique Maroc demande une Fatwa pour ne pas prier un vendredi, jour d'élection.
Ne pas prier la prière du Vendredi pour cause d’élection, voilà la proposition de Mohamed Boulouz. Une idée inacceptable qui pose des questions sur le fond puisque cet homme pense pouvoir détenir le pouvoir religieux au Maroc. 
L’homme justifie une telle idée par le fait qu’il risque d’avoir de nombreuses fraudes, intimidation mais également des vols d’urnes dans les bureaux de vote.
Cette proposition a rendu fou furieux les Marocains qui estiment qu’il n’est pas légitime à prendre une telle décision pour manquer un jour de prière comme le Jumu’ha.
A titre d’information, la seule raison valide pour ne pas prier à la mosquée n’est acceptée uniquement si le pays est en guerre ce qui n’est évidemment pas le cas.
Ce qui est clair pour un homme ayant tout sa tête c’est que quelques minutes ne changeront en rien les fraudes, intimidations et autres vols d’urnes.
Pathétique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *