Shimon Peres, dernier père fondateur d’Israël est décédé à 93 ans.

Shimon Peres est décédé à l’âge de 93 ans à la suite d’un accident vasculaire cérébrale dans la banlieue de Tel Aviv.

Shimon Peres ancien président d’Israël est décédé à l'âge de 93 ans.
Peres a reçu un hommage de la planète entière après l’annonce de sa mort car tous le décrivait comme un homme obstiné à trouver un accord de paix avec les Palestiniens.
Il a été un des pères fondateur d’Israël et a servi dans son armée pendant sa jeunesse avant de se convertir dans la politique où il occupera le poste de chef du parti travailliste.
Il finira par occuper le poste de ministre des affaires étrangères avec comme point de fierté la signature de l’accord d’Oslo avec la Palestine en 1993. Cet accord était considéré à l’époque comme un grand espoir de paix au Proche-Orient.
L’accord d’Oslo lui permettra d’ailleurs d’obtenir le « Prix Nobel de la Paix » en 1994 ce qui le rendra très fière.

Un combat pour la paix qui ne plaisait pas chez les Juifs extrémistes qui ont tenté de l’assassinat mais sans succès. Son ami de toujours Yitzhak Rabin perdra la vie dans un assassinat pour les mêmes raisons.

Il finit par occuper le poste de président d’Israël en 2007 avec l’espoir de trouver un accord avec les Palestiniens mais en vain.
Il a été critiqué en Israël à cause de sa position qui était estimée trop proche des Palestiniens.

Il s’en est allé comme la perte d’un homme de paix non soutenu par les politiques Israéliens. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *