Le polisario effrayé par les élections du mois d’octobre au Maroc.

L’élection législative qui aura lieu début octobre au Maroc fait peur au polisario. Découvrez pourquoi !

Le polisario inquiet avant les élections au Maroc.
Les élections législatives du 7 octobre prochain permettront la nomination d’un nouveau Parlement Marocain. Un chef du gouvernement sera élu avec comme favori Benkirane, actuellement en poste.
Si deux partis (PJD/PAM) seront à la lutte pour remporter les élections, le polisario lui observe l’échéance qui arrive à grand pas avec une grande inquiétude.
En effet, les dernières élections communales de septembre 2015 avaient mobilisés un grand nombre de Sahraouis ce qui était un avertissement pour le front polisario. 
La participation massive de la population Sahraouie dans le Sud Marocain démontre qu’il y a une réelle envie de changement dans cette région du Maroc. 
La région a connu le plus grand taux de participation au Maroc avec 62% de mobilisation. 
Ce mouvement de participation pourrait pousser la population Sahraouie retenu par le front polisario à se rebeller contre leurs tortionnaires et provoquer une rébellion car il est clair qu’ils sont retenu contre leur gré. 
Une grand partie de la population séquestrée souhaite retourner à la mère patrie, le Maroc. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *