L’origine de la musique « Raï » provoque une polémique entre le Maroc et l’Algérie.

La musique « Raï » est au cœur d’une polémique entre l’Algérie et le Maroc sur la question de son origine.  Tous deux revendiquent sa propriété.

Le Maroc et l'Algérie se disputent l'origine du Raï à l'Unesco.
L’histoire a débuté il y a quelques jours lorsque l’Algérie a dévoilé son intention de déposer un dossier à l’Unesco pour ajouter le « Raï » comme un héritage culturel du pays. 
Cette annonce a immédiatement fait réagir le Maroc qui a également revendiqué son intention d’ajouter cette musique dans son héritage culturel. 
La question est régulièrement posée car selon les Marocains, le « Raï » aurait vu le jour dans les alentours de la ville d’Oujda au Nord-Est du Maroc. Les Algériens ont quant à eux, affirment que sa provenance est de Oran, non loin de la frontière Marocaine.
Oran est considéré comme étant la capitale de la musique « Raï » et Oujda comme la deuxième. La ville Marocaine organise chaque année un grand festival « Raï » avec la présence des plus grands chanteurs Marocains et Algériens.
L’Unesco a d’ores et déjà affirmé que la décision ne serait pas prise rapidement car elle n’est pas prioritaire. Les deux pays pays devraient se partager l’héritage culturel selon certaines personnes proches du dossier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *