Manuel Valls critique les financements étrangers dans les mosquées en France mais autorise ceux de l’Arabie Saoudite.

Manuel Valls vient de critiquer la main-mise des pays Musulmans sur les mosquées en France mais fait une exception pour l’Arabie Saoudite.

Manuel Valls veut couper les financements étrangers dans les mosquées en France.

L’ intervention de Manuel Valls sur les financements étrangers dans les mosquées de France a fait réagir chez certains politiques mais également sur les réseaux sociaux.

Il a appelé à interdire les financements des mosquées en France par des pays Musulmans. Alors il est vrai que les principaux financements étrangers proviennent du Maroc, de l’Algérie et de l’Arabie Saoudite.

Il est tout de même important de relativiser ces financements car les fidèles Musulmans sont les premiers financiers très loin de ce que déclare Manuel Valls.

Mais une question se pose car le gouvernement Français a autorisé le financement d’une mosquée par l’Arabie Saoudite à Nice. Qu’en est-il ? Y a-t-il un poids deux mesures ?

Il est clair que chacun essaie de tirer le soutien des Français quelques mois avant l’élection présidentielle quitte à faire preuve d’une hypocrisie totale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *