Rapprochement entre le Maroc et l’Union Africaine pour le retour du royaume.

Des discussions au plus haut niveau entre le royaume et l’Union Africaine laissent espérer un retour du Maroc en tant qu’état membre de l’élite Africaine.

Le Maroc ferait-il un retour tonitruant dans l'Union Africaine ?
Le Maroc sous le règne de Feu Hassan 2 avait décidé de quitter l’Union Africaine lors de l’admission de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD).
Depuis de nombreuses années, certains pays Africains tentent de faire revenir le royaume au sein de l’UA car l’Afrique a besoin du Maroc comme le Maroc a besoin de l’Afrique.
Il est vrai que la décision de quitter l’Union Africaine a tout de même eu des effets négatifs dans l’influence de la diplomatie Marocaine dans le dossier du Sahara.
Un retour serait une bonne nouvelle mais ne se fera pas sans négociation c’est une certitude. Le Maroc va-t-il accepter de siéger à l’UA alors que la RASD est présente ? Pas si sûr !
Ce weekend a lieu un sommet de l’Union Africaine et selon certains médias sérieux le Maroc devrait annoncer son retour au sein de l’élite Africaine. La présence du roi du Maroc Mohammed VI a été annoncé mais il est peu probable qu’il soit présent selon un proche du palais.
La présidence Sud-Africaine de l’Union Africaine prend fin et devrait encourager le Maroc à faire son retour. En effet, l’Afrique du Sud et le Nigéria sont des soutiens déclarés du polisario et de la RASD depuis des dizaines d’années. Le départ de la Sud-Africaine de Mme Zuma est donc une bonne nouvelle dans l’optique des futures négociations.
Beaucoup d’effervescence autour du sommet Africain de Kigali où l’annonce du retour du Maroc devrait être un choc diplomatique pour le continent. Le 360 annonce que des haut responsables Marocains seront présents dans la capitale Rwandaise ce qui est un signe de réchauffement diplomatique.
A lire aussi:
[Nice] Le conducteur du camion ne serait pas mort après la publication d’une vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *