L’Union Européenne limite l’aide au polisario dans les camps de Tindouf.

L’Union Européenne vient de baisser sa participation dans l’aide aux réfugiés du camps de Tindouf. 

L'Union Européenne limite le montant de l'aide au polisario pour le camp de Tindouf.

Alors qu’une aide financière était régulièrement versé par l’UE au polisario pour 155.000 personnes, la décision de baisser l’aide à la faveur de 90.000 personnes a été décidé.

La raison de cette diminution est attribué au refus de l’Algérie de faire un recensement sous l’égide des Nations Unies dans les camps de Tindouf.

Mais un autre point est mis en avant par la commission Européenne. Il s’agit du détournement des aides par les dirigeants du polisario qui auraient acquis des biens immobiliers en Europe.

L’union Européenne avait annoncé l’année dernière le versement de 10 millions d’euros annuel pour soutenir les quelques 155.000 réfugiés qui n’existeraient pas physiquement.

Le Maroc avait appelé à plusieurs reprises l’ONU à s’intéresser à ce problème qui est majeur et profite aux seul dirigeants du polisario.

A lire aussi:
Comment le Maroc est devenu une référence dans la lutte contre le terrorisme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *