Un responsable des restaurants du cœur qui déclarait avoir été agressé par des Musulmans a menti.

Un responsable des restaurants du cœur qui avait déclaré une agression par des Musulmans aurait menti selon la police. 

Le responsable d'un restaurant du cœur aurait menti après avoir déclaré une agression par des Musulmans.

L’histoire avait fait la une des journaux et pour cause, un responsable des restaurants du cœur à Montreuil déclaré avoir été agressé par des hommes qui criaient « Allah Akbar ». Après une enquête policière il s’avère qu’il a menti.

L’homme a été interpellé par la police Française après des doutes sur sa pseudo-agression par des Musulmans à l’arme blanche. Il a été ainsi placé en garde à vue pour ce mensonge.

L’individu avait reçu des blessures au niveau de l’abdomen et avait lui-même appelé les secours avec une version qui a fait des douter les forces de l’ordre qui ont appelé à la plus grande prudence.

Selon lui, ils avaient crié « Allah Akbar, chien d’infidèle » en prenant la fuite.

Les médias et hommes politiques Français avaient crié au scandale après cette agression.

A lire aussi: 
Le Premier ministre Canadien a souhaité une bonne fin de ramadan au contraire de François Hollande qui ignore la communauté Musulmane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *