L’Iran tente de se rapprocher du Maroc dans un contexte tendu.

L’Iran souhaite se rapprocher du Maroc après des années d’une relation tendue et une situation complexe dans le Moyen-Orient.

L'Iran souhaite se rapprocher du Maroc.

L’ambassadeur de l’Iran au Maroc, Mohammed Taghi Moayed, a déclaré lors d’une réunion à Rabat que l’Iran souhaitait donner un nouvel élan à la relation entre les deux pays.

L’Iran souhaite coopérer avec le Maroc sur le plan politique, économique, commercial et touriste. La stabilité du Maroc dans une région instable pousse les Iraniens à l’admiration.

Selon Taghi Moayed, le Maroc peut profiter des 7 millions de touristes Iraniens qui voyagent chaque année. Il a également été discuté la facilité de l’octroi du visa pour les Marocains souhaitant se rendre en Iran.

Effectivement l’ouverture du Maroc vers l’Iran aurait des points positifs comme l’exportation pour les 80 millions d’habitants qui ont des besoins importants.

Mais une telle coopération ne peut pas voir le jour en ces temps de tension entre l’Arabie Saoudite et l’Iran. En effet, le Maroc est un allié fort des Saoudiens et un tel rapprochement ne pourrait plaire aux pays du golfe qui investissent des milliards au Maroc chaque année.

On ne sait pas de quoi est fait l’avenir mais si le Maroc venait à s’approcher de l’Iran, il est clair que le royaume en sortirait plus fort.

A lire aussi:
Découvrez l’interview du champion Marocain du MMA, Rachid Chernane, dans le petit journal Marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *