Allons-nous réellement assister à la fin du sac en plastique au Maroc ?

 Allons-nous réellement assister à la fin du sac plastique au Maroc ?

Le Maroc est-il prêt à mettre fin aux sacs plastiques ?
Cet objet multicolore tant aimé de la population va-t-il disparaître de la circulation ? Nombreux sont les marocains qui s’interrogent sur le sort, de la menthe fraîche planqué dans un coin au frigo, ou les deux kilos de sardines achetés chez le vendeur ambulant, ou encore les quelques fruits et légumes pris au « swika » du quartier !
Nul ne peut nier le côté pratique de ces « satanés » sacs ! Que deviendront les industriels et les fabricants des sacs plastiques ? Que deviendront tous les emplois directs ou indirects liés à cette grande industrie ?
Selon une dernière sortie du gouvernement, l’état marocain prévoit des mesures d’exception et d’accompagnement. Un dispositif semble-t-il  » pour ne laisser personne à la rue » . Initiative encourageante certes, mais ce passage en force n’a pas prévu de changer les mœurs et les mentalités.
Car une simple compagne de sensibilisation passée en boucle à la télé n’est pas suffisante pour réveiller toutes les consciences. Il faut adopter un vrai programme éducatif, et apporter de vraies solutions et d’autres alternatives au consommateur marocain.
L’image du Maroc ne repose pas uniquement sur l’éradication de sacs éparpillés dans la nature. Nous devons nous attaquer aux vrais problèmes qui empoisonnement la population et la nature par la même occasion.
Renouveler le parc du transport en commun, interdire la circulation des épaves et réglementer les accès aux centres villes des grandes villes aux voitures polluantes. Qu’on est il des rejets toxiques d’usines en mer ? La disparition de L’MIKA fera du bien à la nature mais ne changera rien au fond. Nous devons néanmoins participer à cette action, il y a un début à tout.
A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *