Le géant Français « LAFARGE » a financé Daech dans le nord de la Syrie.

Le groupe Français Lafarge, qui possédait une cimenterie dans le nord de la Syrie, a dû payer des taxes à Daech afin de pouvoir continuer à produire dans la ville Jalabiya.

Le géant Français "Lafarge" aurait financé Daech pour pouvoir continuer ses activités en Syrie.

Les preuves de cette affaire émanent du journal « Le Monde » qui a indiqué que le groupe Français possédait avant la guerre en Syrie, le fleuron de la cimenterie dans le proche-Orient. Le début de la guerre allait rendre les choses difficiles car Daech gagnait du terrain.

Il a lors été décidé de négocier avec Daech afin de pouvoir continuer la production à Jabaliya. A cet effet, Lafarge a payé des taxes durant deux années afin de produire en toute sécurité.

Il s’agit là d’un financement indirect de la cellule terroriste Daech par une société Française qui n’est pas du tout inquiétée pour le moment selon « Le Monde ».

Au final, le deal n’a pas tenu car Daech a repris de force les installations de « Lafarge » ce qui a précipité le départ de ces quelques opportunistes qui n’ont aucun sens moral.

Depuis le départ du géant Français de la cimenterie, les installations ont été repris par les milices Kurdes soutenues par la coalition Internationale.

Nul doute que plus d’informations seront publiées dans les prochains pour mesurer l’ampleur de la collaboration entre Daech et Lafarge.

A lire aussi:
[Martil] Arrestation d’un trafiquant faisant l’objet de neuf avis de recherche au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *