Il n’y aura plus de course à l’armement entre le Maroc et l’Algérie à partir de 2017.

Le Maroc et l’Algérie se livrent une course à l’armement depuis quelques années mais elle devrait prendre fin dès l’année prochaine à cause de la crise pétrolière. 

Le Maroc et l'Algérie ne feront plus la course à l'armement dès 2017.

Le Maroc a d’ores et déjà annoncé qu’il ne changera rien dans l’achat de son armement dans les prochaines années.

Quant à l’Algérie, la crise pétrolière a frappé et condamne le pays à annuler des commandes d’armements lors des cinq prochaines années. En effet, ministre Algérien de la défense vient de confirmer la nouvelle en fixant l’année 2017 comme le début du blocage de plusieurs projets d’armements.

La crise financière commence à se faire sentir dans les pays producteurs comme le Venezuela et l’Algérie, qui voient quelques indices d’un avenir incertain. Au Venezuela, les gens mendient sur les réseaux sociaux à cause de la limitation de deux jours de travail par semaine.

Quant à l’Algérie, qui souffre également sur le plan financier, des projets ont dû être abandonnés par le gouvernement afin de se consacrer aux investissements essentiels.

À lire aussi:
L’Algérie a perdu 58 milliards en 2 ans à cause de la crise du pétrole !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *