Le cortège de Mohammed VI à Casablanca met les membres de sa sécurité sous pression.

Le cortège royal a été à plusieurs fois intercepté par des citoyens ces derniers mois et la présence du cortège à Casablanca va faire monter la pression.

La sécurité royale sous tension avant le cortège de Mohammed VI à Casablanca.

Le roi, Mohammed VI, est régulièrement abordé lors de cortèges par des citoyens prêts à tout pour lui faire passer un message. Malheureusement cela provoque un certain nombre d’incidents. Une jeune femme qui avait tenté de parler au roi, s’était faufilé au milieu des véhicules de la sécurité rapprochée du roi et s’était fait renverser par un véhicule qui lui brisera la jambe.

Mais il y a également les failles sécuritaires dans ce type d’action car n’importe pourrai s’approcher un peu trop prêt de sa majesté et de menacer sa sécurité. Des sanctions disciplinaires ont d’ailleurs été annoncés contre le service de sécurité.

La présence du roi à Casablanca va augmenter le risque d’interception et cela angoisse le service de sécurité. Des travaux dans la ville, vont donc modifier le parcours du cortège et donc amener à plus de repérage de la part de la sécurité rapprochée du roi.

Le chemin qui sera emprunté par le roi a été nettoyé de mendiants et de vendeurs ambulants afin d’éviter que certains citoyens n’usent de la fourberie pour intercepter le convoi.

Mais ce sera aujourd’hui la première fois que le cortège de Casablanca sera sous la surveillance des centaines de caméras. Le dispositif qui a été mis en place il y a quelques mois afin de surveiller la ville permettra à la sécurité royale de guider le convoi en cas d’accidents ou dangers dans le parcours prévu.

A lire aussi:
Un homme agresse au couteau  5 personnes dans un hôpital de Beni Mellal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *