Après avoir déchiré le passeport Marocain, il accuse le Maroc de tentative d’assassinat.

Zakaria Moumni vient de déposer une plainte à Nancy pour tentative d’assassinat après qu’une personne l’aurait pointé avec une arme et lui aurait demandé de dire « vive le roi ».

Zakaria Moumni dit avoir été victime d'une tentative d'assassinat.

Après avoir déchiré son passeport Marocain lorsque le Maroc a ignoré les mensonges de ce dernier sur une affaire de torture impliquant un haut responsable Marocain, Zakaria Moumni est de retour avec une histoire de tentative d’assassinat.

En effet, un individu aurait pointé une arme en sa direction en lui demandant de dire « vive le roi  » avec un accent typique du Maroc, selon ses dires. Un deuxième aurait filmé la scène jusqu’à qu’il puisse s’enfuir et rejoindre un hôpital et recevoir des premiers soins.

Une histoire étonnante de la part d’un homme prêt à tout pour soutirer de l’argent au Maroc comme il l’a essayé de le faire auparavant.

Le médecin de l’hôpital aurait constaté des blessures superficielles au cou et aux mains provoqués par une lame. Une blessure qu’il aurait pu lui-même se faire tellement le pseudo-champion de Kickboxing est un féru de fourberies.

Plus personne ne croit en son histoire farfelue du côté de la justice Française.

A lire aussi:
La Finlande va former ses imams au Maroc pour lutter contre le radicalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *