Loubna Abidar s’en prend encore au Maroc et à son père dans l’émission « Le Grand 8 ».

Loubna Abidar aime se faire remarquer et maîtrise sa communication pour bien vendre la sortie de son livre « La dangereuse ».

Loubna Abidar s'en prend encore au Maroc et à son père.

Invité dans l’émission « Le Grand 8 » sur la chaîne D8 pour faire la promotion de son livre « La dangereuse » mais également la sortie en dvd du film « Much Loved ».

A ce titre elle n’a pas épargné le Maroc en critiquant la main-mise des hommes sur les femmes Marocaines et a même poussé le bouchon en déclarant que les médias Marocains ainsi que les hommes de pouvoir son des islamistes qui maltraitent leurs femmes qui n’ont aucune liberté.

Loubna Abidar a déclaré que l’Arabie Saoudite et le Qatar financent certaines personnes au Maroc uniquement pour créer des « fatwas » au Maroc. Selon elle, daech est tous jours dans le domicile des femmes Marocaines à travers les hommes.

Et pour conclure elle tenu à parler de son père qui selon ses dires l’a violé quand elle était jeune et qu’il l’a battait jusqu’à ce qu’elle devienne adolescente.

«Mon père me frappait, m’a violée mais j’ai réussi à le vaincre et j’ai réussi à le virer du domicile familial» a indiqué l’actrice avec fierté.

A travers son interview, elle démontre encore une fois la perversion Occidentale qui frappe la jeunesse Musulmane que ce soit au Maroc ou dans le monde Musulman.

Certains sont prêts à tout pour de l’argent …

A lire aussi:
Le Maroc a voté une loi qui interdit les « bonnes domestiques » mineures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *