Des combattants auraient quitté la Syrie il y a 10 jours pour attaquer la France et la Belgique.

Dans un contexte très pesant, les services secrets Belges ont alerté les pays Européens que des combattants étaient en route pour perpétrer des attentats en France et en Belgique.

Des combattants de Daech en route pour des attentats en Europe.

En effet, des combattant ayant allégeance à Daech ont quitté le territoire Syrien pour se rendre en Europe de l’ouest en passant par la Turquie et la Grèce.

Ils se seraient séparé en deux groupes, l’un pour la France et l’autre pour la Belgique, pour perpétrer des attentats simultanés. D’après les services secrets Belges, ils seraient déjà en possession d’armes destinées aux attaques.

La cellule serait liée à celle qui avait commis des attentats en Belgique, il y a quelques mois. La police n’était pas parvenu à retrouver des armes ayant servi lors des attentats de Bruxelles, le 22 mars dernier.

Des discussions entre Mohamed Abrini, suspect des attentats de Bruxelles et Paris, et un codétenu, indiqueraient que « des choses bougent actuellement en France ».

L’alerte est donc donnée et va encore plus renforcer les dispositifs de sécurité dans les deux pays qui vont encore plus peser sur les policiers exténués.

A lire aussi:
Le tireur d’Orlando fréquentait le bar « gay » et buvait régulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *