Les Musulmans et la double peine. Accusé d’être des terroristes mais aussi premières victimes du terrorisme.

En Occident, l’Islam est associée au terrorisme et les premiers à porter le chapeau sont évidemment les Musulmans. Ceux qui sont toujours associés au terrorisme, en sont également les premières victimes.

Les Musulmans et la double peine. Accusé de terrorisme et premières victimes du terrorisme.

N’en déplaise à certains médias et électeurs d’extrême droite, les Musulmans ne sont pas liés au terrorisme mais sont les premières victimes d’attentats dans le monde. Un constat qui n’a pas l’air d’être évident tellement le monde des médias et des politiques s’acharne sur les pauvres Musulmans de France et d’Europe alors qu’ils sont à des années lumières des idées noires vendues par Daech.

En France, après les attentats contre les locaux de Charlie Hebdo, les Musulmans ont été montré du doigt par certains partis et Islamophobes du pays. Certains ont même demandé à ce que les Musulmans s’excusent et se dissocient de l’attentat. INCROYABLE!

Une haine de l’Islam qui a fait exploser le nombre d’actes Islamophobes en France durant l’année 2015.
Des mosquées ont été vandalisés, incendiés et certains y ont même déposé des têtes de porc comme s’il s’agissait d’une potion magique qui allait faire disparaître toute trace de l’Islam dans le pays.

Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que les premières victimes des attentats dans le monde sont les Musulmans. Alors oui, en France, nous avons eu des attentats tragiques avec plus de 150 morts ce qui est condamnable mais pourquoi en vouloir aux Musulmans qui sont frappés chaque jour que ce soit en Irak, en Syrie, au Pakistan, en Afghanistan, en Iran, au Yémen, en Tunisie, en Libye, en Afrique centrale … on continue ?

Les actes terroristes n’ont rien à voir avec l’Islam qui prône la paix, la tolérance, le pardon et non pas la violence et la barbarie comme les illuminés de Daech ou Al Qaida qui usent du lavage de cerveau pour enrôler des jeunes en perdition dans la société Occidentale pour en faire des machines à tuer.

A lire aussi:
Au Venezuela, la population cherche à manger sur les réseaux sociaux à cause de la crise pétrolière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *