L’Union Européenne craint le départ du Royaume-Uni.

Le Royaume-Uni votera pour son maintien ou non dans  l’Union Européenne. Un départ qui aurait des conséquences économiques désastreuses pour l’UE.

L'Union Européenne effrayée par le Brexit

Deux clans s’affrontent très clairement au Royaume-Uni mais qui de l’Union Européenne u les Britanniques seront les plus perdants ?

Neuf études proposées par Le Monde entre 2015 et 2016 montrent que l’Union Européenne a bien plus à perdre.

Si le BREXIT avait lieu, les Britanniques ne verraient que très peu de changement au niveau de leur PIB. Selon des économistes, il y aurait même un gain de 4% du PIB d’ici 2030.

Selon le rapport, le départ acté des Britanniques de l’UE ferait chuter le PIB de l’Union Européenne d’environ 2%.

Mais le plus dur en cas de départ du Royaume-Uni sera l’attitude d’autres pays qui souhaitent quitter l’Union Européenne. Parmi eux, il y a la Suède, le Danemark ou encore la Hongrie, feront certainement par de leur envie de partir également. Ce serait simplement la fin de l’Union Européenne.

En cas du maintien du Royaume-Uni, les pays cités ci-dessus n’hésiteront pas à renégocier âprement afin de ne pas partir.

Tout ceci ne présage rien de bon pour l’Union Européenne qui est d’ores et déjà perdant quelle que soit l’issue du vote dans deux semaines.

A lire aussi:
[Image du jour] La dernière photo de Mohamed Ali avant sa mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *