Le boycott Marocain sur les dattes Israéliennes a payé mais …

Des Marocains avaient appelés au boycott des dattes provenant d’Israël car elles inondaient les marchés dans le royaume. L’opération a très bien fonctionné mais des doutes subsistent …

Le boycott Marocain sur les dattes Israéliennes a payé mais ...

BDS Maroc a regroupé 22 associations Marocaines afin d’appeler au boycott des dattes Israéliennes vendues au Maroc. La communication avait fait beaucoup de bruit et s’annonçait difficile mais le travail a payé.

En effet, après des milliers de vérifications par les membres des associations concernées, aucun emballage de dattes n’était originaire d’Israël. Cela permet de tirer un premier constat sur la mobilisation auprès des commerçants.

Mais un doute subsiste tout de même chez les dirigeants de BDS Maroc. L’absence totale d’emballages de dattes d’Israël n’est pas normale. Ou sont-ils passés ?

Il est fort possible que certains commerçants se soient débarrassé des emballages pour passer à la vente en vrac dans les marchés du pays. Une catastrophe car il n’y a aucune traçabilité qui permettrait de remonter vers les dattes Israéliennes.

Ne pouvant rien face à l’importation clandestine de ces dattes au Maroc, les présidents d’associations ont écrit à l’Office National de la Sécurité Sanitaire et des produits Alimentaires (ONSSA) afin de faire interdite la commercialisation des dattes Israéliennes faisant valoir un danger public lié à aux dattes Israéliennes.

Aucune réponse n’a encore émané de l’ONSSA mais il est fort plausible que rien ne sera décidé car aucune preuve n’a été apporté sur le danger de la consommation des dattes Israéliennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *