Le PJD accuse l’industrie du tabac de bloquer la loi sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics.

Mustapha Ibrahimi, député du parti de la Justice et Développement (PJD) a jeté un pavé dans la mare en accusant l’industrie du tabac de bloquer la loi sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics.

L'industrie du tabac met la pression sur le Maroc contre une loi anti-tabac

D’après Ibrahimi, certaines personnes de l’industrie du tabac mettent une pression sur le Parlement afin qu’une loi contre le tabagisme ne puisse pas passer au Maroc.

Depuis 2004, le Maroc tente de faire passer cette loi mais se heurte au puissant Lobbying de l’industrie du tabac qui ne se cache plus comme par le passé mais s’affiche publiquement. En effet, certains décideurs de l’industrie du tabac n’hésitent pas à plaider leur cause au Parlement, ce qui est aberrant.

Le Maroc est le premier pays de la région à avoir plaidé et mis en place une loi afin d’interdire le tabac dans certains lieux publics en 1996. Mais aucun décret d’application n’a été suivi ce qui a fait échouer la tentative.

Au Maroc il y’a bien un protocole de dissuasion dans la loi 15-91 sur l’interdiction de fumer mais elle n’a aucune emprise sur la réalité du terrain.

Une loi anti-tabac a bien été présenté il y a plus de 25 ans mais est toujours caché au fin fond d’un tiroir du Secrétariat Général du gouvernement. Pourquoi ? …..

Le Maroc et la Somalie sont les deux seuls pays de la zone Afrique du Nord et Moyen-Orient à ne pas avoir ratifié une convention de l’Organisation Mondiale de la lutte anti-tabac. C’est dire la mainmise de l’industrie du tabac au Maroc.

A lire aussi:
Un homme interpellé à Meknès pour avoir préparé des attentats au Maroc et en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *