Le Maroc se prépare pour entrer dans liste des pays émergents comme l’Inde, la Chine ou en la Russie.

Le Maroc souhaite intégrer la liste des pays émergents, ce n’est un secret pour personne, et travaille durement pour y arriver.

Le Maroc souhaite intégrer la liste des pays émergents.

L’élite de l’économie Marocaine était réunie cette semaine afin de développer le royaume et ainsi pouvoir intégrer le gotha mondial des pays émergents.

Comment y arriver ?

Le Maroc souhaite faire de son agriculture, un modèle puissant lui permettant de devenir un pays qui compte. C’est à ce titre que le Maroc a mis en place le « Plan Vert » qui est aujourd’hui une réussite vérifiée. La croissance du domaine agricole au Maroc frôle les 7% en moyenne, ce qui a permis l’augmentation du PIB de 500 milliards de dirhams à presque 1000 milliards cette année.

Il s’agit donc pour le royaume de développer d’autres secteurs d’activités comme l’aéronautique, l’industrie, l’automobile ou encore la finance.

Sur chacun de ces points, le Maroc a entrepris des réformes de développement. Concernant l’aéronautique, le royaume attire les géants grâce à des zones franches qui permettent des réductions fiscales.

L’automobile se développe également au Maroc grâce à l’arrivée de Renault et l’arrivée prochaine de Peugeot en 2019. Le Maroc a su attirer des équipementiers afin de créer de l’emploi mais également de tissu industriel leader en Afrique.

Le Maroc est assis sur de bonnes bases et devra continuer son développement dans les secteurs cités plus haut. Nul doute que l’on en saura plus en 2020.

A lire aussi:
Le congrès Américain soutien le Maroc sur le Sahara.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *