Le mari peut frapper son épouse si elle refuse ses ordres au Pakistan.

Un projet de loi au Pakistan a suscité la polémique après qu’un projet de loi autorise l’époux à frapper légèrement son épouse si elle refuse ses ordres et si elle refuse de porter des vêtements qui ne plaisent pas à l’époux.

Le mari pourra frapper sa femme si elle refuse ses ordres au Pakistan
Cette loi qui est créée le scandale au Pakistan se veut être une réponse sur une loi récemment votée qui donne plus de droits et de libertés à la femme.
Dans la région du Penjab, plusieurs scandales ont éclatés après la multiplication des violences faites aux femmes.
Loin de s’arranger, la loi permettra également à l’époux de frapper l’épouse si elle ne porte pas de hijab ou si elle discutait avec un étranger. 
Des ONG et des associations pour la liberté des femmes au Pakistan ont crié au scandale et ont demandé de ne pas appliquer une loi d’autrefois et qui dégrade la valeur de la femme.
Mais la loi serait déjà en cours de suppression d’après les droits de l’homme au Pakistan qui estime qu’elle est ridicule et inapplicable dans un pays avancé comme le Pakistan.

A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *