La Turquie entre en crise contre l’Allemagne à cause du génocide Arménien.

Une crise diplomatique a couvé aujourd’hui entre la Turquie et l’Allemagne après que ces derniers ait reconnu le génocide Arménien.

La Turquie entre en crise après que l'Allemagne ait reconnu le génocide Arménien
En effet, le gouvernement Allemand a reconnu aujourd’hui le génocide Arménien et ceci sans la présence d’Angela Merkel, ce qui est un signe du malaise de cette décision.
Le génocide Arménien qui a eu lieu en 1915 et 1916 aurait fait entre 600.000 et 1.000.000 de morts selon les différents rapports.
La Turquie très proche de l’Allemagne, où d’ailleurs plus d’un million et 600 milles vivent, a vécu cette reconnaissance comme un acte de trahison. Les Turcs menacent donc l’Allemagne de ne pas signer l’accord sur les migrants en représailles. 
Les dirigeants Turcs reprochent « le Reich » d’avoir également une part de responsabilité dans le génocide car l’armée Allemande avait autorité sur l’empire Ottoman et n’a rien fait pour arrêter le massacre.
Le génocide Arménien est un sujet très sensible pour les Turcs qui refusent de reconnaître les faits et vont faire certainement payer cet acte de « traîtrise ».  
A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *