Najat vallaud-Belkacem se fait critiquer après son annonce de l’enseignement de l’Arabe dès le CP.

L’enseignement de l’Arabe dès la rentrée prochaine a été confirmé par la ministre Française de l’éducation, Najat Vallaud-Belkacem. Une décision qui a suscité la colère de certains politiques.

Najat Vallaud-Belkacem se fait critiquer après l'annonce de l'enseignement de l'Arabe dès le CP.
L’annonce n’a rien de choquant car elle permettra aux élèves de CP d’étudier l’Arabe s’ils le souhaitent mais également d’autres langues comme le Croate, le Portugais ou encore l’Arabe.
A vrai dire le seul problème dans cette annonce est clairement l’apprentissage de l’Arabe qui selon certains politiques est une tentative de défrancisation du pays comme l’a Twitté Robert Menard.
D’autres comme Jean-Frédéric Poisson déclare que NVB n’aime définitivement pas la France. Des Tweets d’anonymes ont également déversé de la haine contre cette loi qui selon certains va pousser le pays à s’Islamiser. 
Selon le gouvernement Français, plus de 5500 établissements proposeront, dès la rentrée prochaine, des cours de langues différents de l’Anglais.
Aucune information n’a filtré sur le nombre d’établissements qui proposeront l’Arabe, le Croate ou encore le Portugais.
A lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *