Le Maroc ne cesse d’attirer la sympathie après le documentaire de France 3.

Le documentaire de France 3, sur le règne de Mohammed VI, a fait réagir mais pas dans le sens des instigateurs d’une déstabilisation du royaume.

Le Maroc attire la sympathie depuis le documentaire de France 3.

Beaucoup de soutiens sont venu contraster avec le déversement de haine de certains journalistes envers la monarchie Marocaine de Hassan 2 à Mohammed VI. Des messages et déclarations d’amitiés qui ont toutes leurs places au milieu de fourberies et mensonges.

Le premier à réagir a été le pasteur Amédro, qui a été Pasteur de l’église évangélique au Maroc durant 5 ans. Il a immédiatement démenti toute dictature au Maroc et a déclaré que le Maroc est un pays qui s’enrichit, se développe, se transforme chaque année un peu plus.

Autre soutien de poids, celui du président Turc, qui a mis en avant toutes les avancées sociales, économiques et politiques du pays depuis l’accession au trône de Mohammed VI.

Et puis pour conclure, le chef de la délégation de l’Union Européenne au Maroc, Rupert Joy, qui a déclaré que le Maroc est un pays ouvert, tolérant et moderne qui est un exemple du  » vivre ensemble » pour tous les pays du monde.
                                            Ancona_3012007_300x250
Il a également attiré l’attention sur l’exemple du royaume dans la gestion des migrants.

«Tous les pays Méditerranéens devraient prendre exemple sur le système Marocain qui régularise des migrants tout en leur apportant les mêmes droits que les Marocains» a-t-il conclu.

Ce qui était une tentative de déstabilisation du Maroc n’a que renforcé sa légitimité et le soutien indéfectible du peuple Marocains à travers le monde.

A lire aussi:
La princesse Salma lance le projet de lieu de vie où malades du cancer et familles pourront vivre ensemble. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *