La relation des Juifs avec le Maroc peut étonner mais elle est bien profonde.

Les Juifs Marocains se disent fiers d'appartenir au royaume

Les Juifs Marocains se sentent bel et bien chez eux lorsqu’ils se trouvent au Maroc. Il en va même d’une fierté profonde lorsqu’ils évoquent le royaume chérifien.

Cette relation hors du temps étonne de nombreuses personnes pour qui le Maroc est un terrain inconnu. 

De nombreuses figures politiques et religieuses, juifs et musulmans, s’étaient réunis afin de discuter d’un ouvrage sur « La réhabilitation des cimetières Juifs au Maroc ». En effet, le livre présente un plan lancé par le roi, Mohammed VI, sur la réhabilitation de 167 sites funéraires Juifs dans tout le royaume.


Pour ceux qui n’ont aucune connaissance de l’histoire du Judaïsme au Maroc, il suffit pour cela de jeter un œil à la présence centenaire de Marocains Juifs dans le royaume et de l’histoire plus récente.

Prenons l’exemple flatteur du défunt roi, Mohamed V, qui avait refusé de livrer des Juifs Marocains au régime Nazi lors de l’annexion Française à l’Allemagne d’Hitler. Des figures politiques de la France avaient mis la pression au Sultan pour répondre aux exigences nazies mais sans succès car Mohamed V a déclaré préférer se rendre lui-même en tant que prisonnier que de livrer des Juifs qui étaient des Marocains à part entière.

Le Maroc a toujours joué le rôle de médiateur entre les pays Musulmans et Israël afin  de trouver un accord de paix dans les années 70 jusqu’à aujourd’hui.

À noter que plus 800.000 Marocains de confessions Juives vivent actuellement en Israël.

À lire aussi:


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *