Le mariage de mineurs a baissé au Maroc lors des dernières années.

Le mariage d'enfants mineurs en baisse au Maroc

Le mariage de mineurs au Maroc a connu une baisse depuis 2011 selon le ministre de la justice et des libertés.

La lutte contre les mariages de mineurs faisait partie des objectifs du nouveau ministre de la justice et des libertés lors son arrivée au gouvernement.

Un objectif qui pour le moment est bel est bien une réussite car le nombre de cas a baissé, passant de 39 000 cas en 2011 à 32 000 cas l’année dernière.

Le ministère de la justice et des libertés n’a pas hésité à vanter les résultats qui améliore donc des résultats dramatiques. En effet, le mariage de mineurs est un fléau dans le système actuel surtout dans les zones rurales.

En effet, combien de cas de mariages avec jeunes filles ont été actés sans la présence d’un notaire et sans la procédure dîtes Islamique. Des cas qui poussent ces mêmes jeunes filles à voir leurs maris les quitter sans même laisser une trace administrative de leurs relations. Ce qui ne permet pas une pension pour ces femmes célibataires qui deviennent désœuvrées.

Espérons qu’à l’avenir le mariage sera plus encadré dans tout le royaume pour éviter ce genre de mésaventure.

A lire aussi:
Une aide pour la solarisation de 800 000 enfants au Maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *