Alors que le torchon brûle entre le Maroc et les Etats-Unis, Rabat contre-attaque.

Le torchon brûle entre le Maroc et les Etats-Unis.

Rabat et Washington s’affrontent sur la place publique ce qui donne une nouvelle dimension à l’affrontement que se livrent le Maroc et les Etats-Unis.

L’objet de toute cette tension est présent dans le rapport annuel de l’ONU sur le Sahara. Mais ce rapport n’a pas fait l’unanimité car nombreux pays ne voulaient pas de termes allant à l’encontre du Maroc sauf quelques-uns de nos ennemis déclarés et les Etats-Unis.

En effet, dans ce rapport les Etats-Unis ont mis en avant des lacunes en matière des droits de l’homme dans le Sahara comme la corruption, la détention arbitraire, la torture ou encore l’usage excessif de la force.

Un coup de couteau dans le dos de la part d’un allié historique qui a toujours soutenu le Maroc et qui nouait des relations saines.

Rabat trouve le rapport scandaleux qui regroupe des mensonges caractérisés ainsi que des multitudes d’informations approximatives.

«Nous n’accepterons pas vos mensonges qui ont été montés de manière amateur. Les informations inclues dans le rapport sont recyclés du passé de façon ordurière. Nous sommes prêts à aller au bout et à saisir les autorités Américaines contre des allégations mensongères» a indiqué le ministère de l’intérieur.

Rien ne va plus entre le Maroc et les Etats-Unis  ces derniers mois. Outre le rapport qui a mis le feu aux poudres, la décision du Maroc de se détourner de l’Occident pour la Chine, la Russie et l’Afrique a également dû agacer les Américains.

A lire aussi:
Le Maroc convoque l’ambassadeur des Etats-Unis pour s’expliquer sur le rapport du Sahara à l’ONU.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *